Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le collectif et l'individu, éternelle question!

    Le plus grand problème des libéraux, c’est d’oublier le collectif, le besoin collectif qui ne me semble pas une option philosophique ou politique, mais une part constitutive de notre humanité. Je dirais que chacun de nous a besoin d’avoir une place dans un cadre fraternel et transcendant (qui transcende notre individualisme étriqué). L’ensemble du monde souffre de l’hégémonie individualiste, de l’ordre individualiste qui sévit, avec le sentiment que c’est pour rien ou plutôt le pire.

    Lire la suite